Combien de m² dois-je louer pour mon bureau?

Dernière mise à jour : 26 févr. 2021


4 personnes discutent de la négociation de bail
Négociation de bail

Comment calculer le nombre de à louer?


Le locataire paie pour chaque m² loué. Par conséquent, il ne devrait pas louer plus de m² qu'il n'en a vraiment besoin.


Veuillez vous assurer de connaître exactement le nombre de mètres carrés dont vous avez besoin. En tenant compte du nombre de personnes que vous employez aujourd'hui, à combien ce nombre peut-il être porté pendant la durée du bail que vous envisagez de signer? Les baux moyens sont signés pour 5 ans, ce qui est assez long.


Posez-vous les questions suivantes:

  • Combien de personnes compte aujourd'hui votre entreprise et quel taux de croissance prévoyez-vous pour les 3-5-7-10 prochaines années?

  • Avez-vous besoin de places de travail supplémentaires pour les employés / sous-traitants externes ou autres visiteurs?

  • Avez-vous besoin de salles de conférences, d'une kitchenette, d'un espace de détente, etc.?

En Suisse, vous pouvez approximativement estimer vos besoins en utilisant le calcul suivant: de 12-17 m² par employé, 12 m² étant le rapport pour un bureau ouvert / open space (par exemple agences de communication) et 17 m² celui pour une typologie privilegiant des bureaux privés (par exemple banques privées ou fiduciaires). Ce ratio prend en considération / inclut tous les espaces communs et salles de conférences. Plus le bâtiment est moderne, plus vous serez proche du ratio indiqué, plus le bâtiment est ancien, plus vous devrez louer de m².


Au-delà de la configuration de l'espace, le nombre de m² nécessaires peut également être influencé par la profondeur de l'espace et son accès à la lumière du jour, par le nombre d'employés masculins et féminins ainsi que par le nombre de toilettes disponibles.


Le locataire devra payer pour chaque m² loué. Par conséquent, il doit determiner quels locaux lui seront indispensables.



Louer un espace supplémentaire


Souvent, les entreprises souhaitent disposer d'un espace supplémentaire, ou salle de conférences pouvant accueillir en réunion l'ensemble des employés. Bien que l'idée d'un tel auditorium ou salle de conférences soit séduisante, ne perdez pas de vue qu'il n'est la plupart du temps utilisé qu'en de rares occasions. De plus, cela représente un coût non négligeable en termes de location à l'année! Peut-être vaut-il la peine d'envisager qu'en ces rares occasions vous pouvez louer un lieu à l'extérieur et ainsi réaliser des économies considérables.



Le locataire doit s'assurer qu'il peut utiliser les locaux pour ses activités


L'utilisation autorisée des locaux dans un bail est la façon dont le locataire est autorisé à utiliser les locaux pendant la durée du bail.


Le propriétaire l'expliquera généralement dans le bail, soit dans une lettre d'offre / les termes de l'accord. Dans un bail, l'utilisation autorisée peut par exemple être indiquée de la façon suivante : « bureau », « stockage », « industriel »...


Il se peut que le bâtiment administratif/bureaux soient situés dans une zone industrielle, où seuls les locataires dont les activités sont à caractère industriel sont acceptés. C'est pourquoi le locataire doit toujours vérifier que le type d'activités qu'il exerce est admis dans l'immeuble qu'il envisage de louer et il doit confirmer cette utilisation autorisée par écrit dans son bail.

88 vues0 commentaire